En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et des offres adaptés
à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et paramétrer les cookies.

Page RESEAU - Modem CastleNet 100M

Dernière mise à jour : mardi 20 janvier 2015

Cet article concerne :
MODEM CASTLENET

Cette partie permet d’afficher les informations et modifier les paramétrages réseau du modem CastleNet 100M

Information

  • En cas de mauvaise manipulation, vous pouvez restaurer les valeurs par défaut de la partie modem. Voir l’article en ligne

Prérequis

  • Tout d’abord, accédez à l’interface en tapant 192.168.0.1 depuis votre navigateur internet.
  • Renseignez votre identifiant et votre mot de passe administrateur (si vous n’avez pas changé votre mot de passe, celui-ci se situe sous ou derrière votre matériel)
Sommaire : cliquez sur l’un des titres ci-dessous pour un accès rapide à l’une des rubriques
Page principale / LogicielAvancée / Filtrage des ports
Basic / ConfigurationAvancée / Redirection
Basic / DHCPAvancée / Déclenchement des ports
Basic / DDNSAvancée / Hôte DMZ
Avancée / OptionsMTA
Avancée / Filtrage des adresses IPArticles utiles sur la partie réseau
Avancée / Filtrage des adresses MAC

Menu Statut

  • Logiciel : C’est la page d’accueil qui apparaît après vous être identifié, elle affiche les différentes informations sur le matériel ainsi que le statut de la passerelle en fournissant les indications suivantes :
    • Spécifications DOCSIS
    • Versions matériel et logiciel embarqué
    • Adresse MAC et n° de série du modem
    • La certification du modem
    • La durée de connexion
    • Le statut de l’accès réseau
PNG - 61.8 ko
infos statut

Menu Basic

  • Configuration : Cet écran fournit les informations basiques sur la configuration du réseau :
    • LAN : L’adresse IP locale, attribuée par votre modem câble aux différents équipements qui se connectent à votre domicile, pour la mise en oeuvre du réseau privé.
    • WAN : L’adresse IP externe (attribuée par Numericable à votre routeur) permettant l’accès Internet.
    • L’adresse DNS (serveur de noms de domaine).

Il est fortement recommandé de laisser la sélection par défaut qui attribue automatiquement les paramètres de Numericable. Ce type de configuration est réservée à des utilisateurs avertis.

PNG - 78.2 ko
basic configuration
  • DHCP : Cette section permet de configurer votre réseau local à l’aide du serveur DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol), ou sans :
    • Avec DHCP : le routeur se charge d’attribuer automatiquement une IP à l’équipement qui cherche à se connecter sur le réseau local. Il est aussi possible de réserver une adresse IP pour un équipement précis, en indiquant l’adresse MAC de ce dernier.
    • Sans DHCP : vous indiquez manuellement la plage d’adresses IP que vous souhaitez mettre en oeuvre. cette option s’adresse aux utilisateurs expérimentés en la matière.

Par défaut, le routeur est défini en tant que serveur DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol), qui fournit la configuration TCP/IP pour l’ensemble des ordinateurs connectés à la passerelle.

PNG - 69.7 ko
basic dhcp
  • DDNS : DynDNS est un service américain permettant à des utilisateurs qui utilisent une adresse IP dynamique de disposer quand même d’un nom de domaine. Il est souvent utilisé par des particuliers qui hébergent leur site Web sur leur propre machine mais qui, ne disposant pas d’adresse IP fixe, doivent actualiser régulièrement leur DNS.
    • Après inscription auprès du fournisseur, activez le service DDNS et saisissez les identifiants et le nom d’hôte fournis par DDNS.
PNG - 38.2 ko
basic ddns

Menu Avancée

  • Options : Cette rubrique permet de configurer certaines options relatives à la connexion de vos ordinateurs :
    • Blocage WAN : Cette option, activée par défaut, empêche le routeur de répondre aux requêtes ICMP (ping).
    • Ipsec PassThrough : Activez cette option si vous envisagez de vous connecter au travers d’un tunnel VPN.
    • PPTP PassThrough : Activez cette option si vous envisagez de vous connecter au travers d’un tunnel VPN.
    • Activation du multicast : Cette option, activée par défaut, offre une meilleure qualité de réseau et, par conséquent, de meilleurs services.
    • Activation de l’UPnP : UPnP (Universal Plug and Play) permet l’ouverture automatique de tous les ports sans aucune spécificité. De par son caractère très ouvert, il expose toutes les machines du réseau et compromet la sécurité de celui-ci. Cette fonctionnalité n’est à utiliser qu’exceptionnellement et ponctuellement.
PNG - 45.2 ko
avance options
  • Filtrage des adresses IP : Cette section permet de mettre en oeuvre un filtrage d’accès à Internet via une adresse IP.
    • Indiquez l’adresse IP, ou bien la plage d’adresses IP, autorisées à accéder à Internet ; toute autre adresse IP que celle(s) indiquée(s) ici sera exclue de l’accès Internet.
PNG - 59.1 ko
avance filtrage ip
  • Filtrage des adresses MAC : Cette section permet de mettre en oeuvre un filtrage d’accès à Internet via une adresse MAC.
    • Indiquez l’adresse MAC que vous souhaitez bloquer ; L’interface réseau de cette adresse MAC sera exclue de l’accès Internet.
PNG - 51.9 ko
avance filtrage mac
  • Ports : Un port est, en quelque sorte, un tunnel de transmission de données entre l’ordinateur et un réseau (comme Internet, par exemple).

Ces ports sont codés de 0 de 65535.
L’accès à ces ports est contrôlé par voie logiciels, intégrés à votre routeur mais aussi via le pare-feu de votre ordinateur ( à condition qu’il en soit pourvu ). Le contrôle du flux de ces ports permet de sécuriser l’accès à votre ordinateur.

La très grande majorité de ces ports étant, par défaut, interdit d’accès, il convient d’en autoriser l’ouverture pour vos applications légitimes et nécessaires à vos besoins. Cette ouverture peut s’adapter au sens de la demande : entrante ou sortante.

On distingue différents aspects :

  • Filtrage des ports- : Vous pouvez utiliser cet écran pour bloquer le trafic sortant sur des sports spécifiques ou en totalité. Cette fonctionnalité est utile pour empêcher le trafic d’applications indésirables dont le port d’utilisation est connu ; elle est uniquement réservée aux administrateurs avancés ! Une configuration incorrecte peut entraîner de graves problèmes.
PNG - 60.8 ko
avance filtrage port
  • Redirection : Si votre application nécessite un accès entrant sur un port spécifique et que vous souhaitez le diriger vers un ordinateur précis, sélectionnez cette option.
    • Précisez l’adresse IP de l’ordinateur cible, le numéro du port de départ et celui de fin (en fonction de l’application, le numéro peut être identique) et cochez la case pour activer la redirection.
PNG - 80.1 ko
avance redirection port
  • Déclenchement des ports : Si votre application nécessite un flux bilatéral (entrant et sortant) et l’ouverture des ports à la demande, utilisez cette option. En pratique, cela s’avère utile lorsque les équipements du réseau ne disposent pas d’adresse IP fixe ou bien lorsqu’il devient fastidieux de préciser les protocoles et les ordinateurs cibles.
PNG - 72.2 ko
avance declht port
  • Hôte DMZ : La page Hôte DMZ vous permet de configurer un ordinateur DMZ par défaut. Le fait de spécifier un ordinateur DMZ par défaut vous permet d’installer un PC que quiconque pourra utiliser sur Internet pour obtenir des services que vous n’avez pas définis. Installer un serveur DMZ génère des problèmes de sécurité. Ne le faites donc que si vous désirez vraiment un accès ouvert.
    • Indiquez l’adresse IP de l’ordinateur cible et cliquez sur le bouton "Appliquer".
PNG - 45.2 ko
avance dmz

Menu MTA

  • MTA : Cette page affiche le statut du démarrage et l’état de la ligne MTA et propose une option permettant la résolution de certains dysfonctionnements liés à la présentation du numéro, avec certains téléphones.
PNG - 45 ko
mta
  • Avez-vous trouvé cet article utile? Oui Non
  • Partagez cet article :
  • Vous n'avez pas obtenu la réponse à votre question ?
    Connectez-vous sur le site EntrAide et contactez nos clients experts !

Retour